Now Reading:
Renseignement militaire : contrat majeur en vue entre Palantir et l’US Army
Full Article 2 minutes read

Renseignement militaire : contrat majeur en vue entre Palantir et l’US Army

L’US Army a finalement choisi la société Palantir Technologies pour acquérir un nouveau système de renseignement complexe sur le champ de bataille destiné à ses soldats. Selon des documents de l’US Army,  examinés par le Washington Post, le contrat, d’une valeur potentielle de 800 millions de dollars, confère à la société fondée par Peter Thiel le droit de construire la prochaine phase du système Distributed Common Ground System (DCGS-A, pour l’Army). Celui-ci permet aux utilisateurs d’analyser un ensemble d’informations sur les mouvements de l’ennemi et le terrain afin de produire des rapports en temps réel.

 

Palantir Defence permettrait aux combattants d’interagir de manière inédite avec toutes les données recueillies par l’ensemble de leurs systèmes, même depuis des zones éloignées, et ce à partir d’un point d’accès unique, a  indiqué la société de technologie. Quel que soit le lieu d’accès aux données, les capacités globales de gestion des données de Palantir Defense suivent chaque modification qui leur est apportée, en préservant les connaissances accumulées sur l’espace de bataille.


Palantir et Raytheon avaient tous deux été choisis par l’armée américaine en mars 2018 afin de concourir pour un contrat de 10 ans portant sur plusieurs attributions visant à transformer le réseau de renseignement de l’Army. Bien que Raytheon soit déçu par le choix de l’Army concernant cette commande initiale, la société restera tout de même en lice pour les commandes à venir. Elle entend continuer à travailler avec l’US Army pour répondre à ses besoins en matière de renseignement. Le dernier contrat majeur de Palantir avec le Pentagone avait été conclu avec SOCOM en 2016 pour 222 millions de dollars.

Input your search keywords and press Enter.