Now Reading:
Des bombes américaines impliquées dans les pertes civiles au Yémen
Full Article 2 minutes read

Par Clémence Cassé

 

Un organisme indépendant de défense des droits de l’Homme basé au Yémen, Mwatana, a donné un accès exclusif à des documents montrant des fragments de bombes fabriquées aux États-Unis à la chaîne de télévision d’information en continu américaine, CNN. Ces fragments ont été retrouvés après plusieurs incidents depuis le début de la guerre civile yéménite en 2015, incidents ayant mis en danger voire causé la mort de civils. Mwatana a fait photographier ces fragments sur le lieu des divers incidents puis a fait appel à des experts en armements pour identifier les bombes à partir des numéros de série trouvés sur les fragments. CNN a ensuite vérifié les résultats de l’organisme et relié chacun de ces incidents à un fabricant américain.

Ces incidents permettent de donner une idée de l’implication américaine dans ce conflit aux côtés de la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite contre les rebelles houthis. Ce soutien américain se manifeste par des ventes d’armes à hauteur de plusieurs milliards de dollars, par le ravitaillement de l’aviation saoudienne et par le partage de renseignement. Cependant, la découverte et l’identification de fragments de bombes fabriquées aux États-Unis au Yémen leur fait porter une « responsabilité légale et morale pour avoir vendu des armes à la coalition » d’après Radhya al-Mutawakel, présidente de Mwatana. Les armes américaines ont tué des civils yéménites à plus d’une occasion et les États-Unis participeraient ainsi à la détérioration du conflit. Rebecca Rebarich, porte-parole du Pentagone, a précisé à CNN que les décisions finales sur la conduite des opérations au Yémen sont prises par les membres de la coalition et non par les États-Unis et que ces derniers prennent très au sérieux tout rapport de victimes civiles. Le colonel Turki al-Malki, porte-parole de la coalition, a déclaré à CNN que des enquêtes auraient lieu au sujet de ces incidents.

S’il n’est guère surprenant que des munitions vendues à la coalition par les Etats-Unis aient conduit à des frappes causant des pertes civiles, il s’agit là d’une enquête particulièrement fouillée sur ce sujet hautement sensible.

Input your search keywords and press Enter.