Now Reading:
Une frappe aérienne américaine élimine deux combattants islamistes en Somalie
Full Article 2 minutes read

Une frappe aérienne américaine élimine deux combattants islamistes en Somalie

Par Boris Delagenière

 

 

Les Etats-Unis ont mené une frappe aérienne en Somalie mardi après l’attaque de forces américaines et partenaires par le groupe djihadiste al-Shabab, affilié à al-Qaïda.

 

L’opération s’est produite à 37 milles à l’ouest de Mogadiscio, la capitale du pays, dans le village somalien de Mubaraak. Les troupes américaines participaient à une opération menée par les forces somaliennes partenaires contre al-Shabab, selon un communiqué de presse publié jeudi par le Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM). Si aucun civil n’aurait été atteint lors de la frappe aérienne, un membre de la force partenaire somalienne a néanmoins été tué au cours de l’opération et deux autres ont été blessés au combat.

 

Les forces américaines ont augmenté le nombre de leurs opérations en Somalie au cours de l’année 2018, lequel s’élève à plus de 20 frappes aériennes dirigées contre al-Shabab. Elles assurent principalement le rôle de conseiller de première ligne pour un gouvernement somalien soutenu par les Nations-Unies et luttant contre les factions rebelles, en particulier dans les zones rurales du sud du pays.

 

Le groupe terroriste al-Shabab, créée en 2006 à l’occasion de la guerre de Somalie, demeure une menace sérieuse pour le gouvernement fédéral, qui peine à affirmer son autorité dans le pays et n’a pu reprendre le contrôle de Mogadiscio qu’en 2011. Le groupe s’était implanté en Somalie afin d’être en position pour lancer des attaques contre des pays voisins, spécialement le Kenya et l’Ouganda.

Input your search keywords and press Enter.